Ensembles, ces frères et sœurs ont composé plusieurs succès, notamment pour Dalida. Leurs chansons résonnent encore dans nos mémoires grâce à cette grande interprète : Gigi l’amoroso et Les hommes de ma vie, par exemple.

 

Du conservatoire jusqu’à Paris

Paul et Lana Sébastian sont issus d’une famille arménienne habitant à Téhéran. Très tôt, les deux enfants de la famille sont envoyés au conservatoire de Genève où ils étudient le piano. Cependant, le jeune garçon préfère la guitare au piano.



Ils finissent par arriver à Paris, où Lana enregistre trois quarante-cinq tours chez Pathé-Marconi. Paul enregistre également des disques, mais chez RCA et Disques AZ. Les gens du métier s’intéressent alors à la jeune chanteuse (Claude François lui offre de devenir son producteur), mais Lana a un trac maladif. Puis, grâce à Stéphanie Sand, ils rencontrent Michaële, qui deviendra leur acolyte pendant plusieurs années et intègrent le groupe Boona Music, nouvellement fondé.



Les premiers succès

Les deux compositeurs ont comme premiers interprètes Sheila (Laisse les gondoles à Venise, en duo avec Ringo, Ne fais pas tanguer le bateau, Tu es le soleil, Le couple, 1974), Claude François (Je viens dîner ce soir, Et pourtant le temps passe), Mireille Mathieu (Emmène-moi avec toi, 1973) et Ringo (Tu m‘appartiens). Dalida, qui chante déjà des chansons de Michaële depuis 1971, enregistre Non ce n’est pas pour moi et Et puis c’est toi, chansons composées par les Sébastian.



Cependant, le véritable succès ne viendra qu’en 1974, année de création du célèbre Gigi l’amoroso. La chanson se développe autour d’un personnage, appelé d’abord Gino, inventé par Michaële, et prendra un an à être écrite. Comme le texte tarde à venir, Lana compose la musique sans texte avec son frère. Après avoir entendu la musique, la parolière pourra enfin exprimer l’histoire qui lui trottait dans la tête. Dalida chantera Gigi pour la première fois, sur la scène de l’Olympia, en janvier 1974.



Toujours pour Dalida

Après ce coup de maître, pas étonnant que Dalida récidive en interprétant les chansons du trio : Ne lui dis pas (1975), Je suis toutes les femmes (1980), Chanteur des années quatre-vingts, Gigi in paradisco (1980), Lucas (1983). Paul et Lana signeront également des chansons pour Dalida sans Michaële, laissant sa place à d’autres paroliers : Les hommes de ma vie (1980, paroles de Marie-France Touraille), par exemple.



Après les années Dalida, Hervé Vilard interprète les deux compositeurs (C’est toi qui gagnes), tout comme Hugues Hamilton (Totalement fou d’elle, 1982, T’es jamais seul, Tatoue-moi). Jean-Luc Lahaye, avec Femmes que j’aime et Appelle-moi Brando renouvelle le succès des deux compositeurs. Parmi les interprètes de Paul et Lana Sébastian, on retrouve également Shake avec La fille que je préfère et Angel (1981).



De nouvelles collaborations

Après avoir définitivement quitté Michaële, les Sébastian se tournent vers la dance music et triomphe aux États-Unis avec Madleen Kane. Puis de retour en France, Lana collabore avec Réjane Perry (qui jouera, par ailleurs dans Starmania), puis enregistre sous le nom de Iona Tout ce que la musique nous donne.



Plus récemment, Lana et Paul ont amorcé une collaboration avec la parolière Lyvia D’Alché. Cependant, malgré les tubes du passé, les portes du succès restent cruellement closes pour les deux compositeurs. Espérons qu’elles s’ouvriront de nouveaux dans les plus brefs délais.

 

Image

Merci de m’aider à compléter cette discographie.

 

Sous le nom de Yar et Yana


1962. (45 tours Riviera 231309)
Le thé - Donne-moi la main - Combien de fois - Je marche dans la ville.



Sous le nom de Lana Grey


1971. (45 tours Pathé C00611390)

Je t'aimerais Marie -



1971. (45 tours Pathé 2C00611546M)
Comme vous - Je voudrais t'inventer.



19??. (45 tours Pathé C00611812)



19??. (45 tours Pathé C00611956)



196?. (45 tours Disc AZ SG108)
Montre-moi les lignes de ta main - On dit



Sous le nom de Paul Sebastian


19??. (45 tours Germinal GE45016)
À chicago - Cecilia.



19??. (45 tours RCA-Victor 49128)
Petite fille



19??. (45 tours RCA-Victor 49174)



19??. (???)
Un ticket pour un monde neuf - L'homme de toutes les faiblesses.



Sous le nom de To day’s People, Paul et Lana ont enregistré
He, vendu dans 23 pays différents.


Enfin, Lana a sorti, pendant les années quatre-vingts, sous le nom de Iona, un simple produit par Orlando et intitulé
Tout ce que la musique nous donne (paroles de Marie-France Touraille).