Ayant à la fois une carrière d’interprète et d’auteur-compositeur, le répertoire de Jean-Jacques Debout s’avère très éclectique, tout en étant très cohérent. Parmi ses interprètes, figurent Johnny Hallyday, Sylvie Vartan, Dalida et bien sûr Chantal Goya.

Image
Photo : C. Russell / Kipa Interpress
Le petit conservatoire

Jean-Jacques Debout voit le jour le 9 mars 1940, à Paris. Il est le neveu du célèbre éditeur Raoul Breton. Il se découvre un certain talent pour la musique et le chant lors de son séjour au pensionnat. Le jeune garçon fait alors partie de la Chorale La Cigale.

Suite à une rencontre avec Olivier Despax, il fonde à l’âge de 15 ans, un petit orchestre de jazz. Il suit également les cours de René Simon. En 1957, le jeune homme obtient son premier engagement au Théâtre des Capucines. Entre temps, il travaille chez son oncle, ce qui lui fait connaître Charles Trenet, Mireille et le tandem Maurice Vidalin / Jacques Datin. Ces derniers lui feront enregistrés son premier succès, Les boutons dorés, en 1959. À cette époque, il fait également partie du Petit conservatoire de Mireille.

Après son service militaire, Jean-Jacques Debout fait la premiere partie de l’Olympia de Marlène Dietrich, en 1962. À cette occasion, il lui écrit Cette nuit-là, que la chanteuse interprète à la fois en anglais, en français et en allemand. Au début des années soixante, il signe plusieurs tubes pour Johnny Hallyday, dont Pour moi la vie va commencer (1963), Sans une larme (1965) et Deux amis pour un amour (1970).

Les succès des années soixante

En 1964, Jean-Jacques participe à la rose d’or d’Antibes, avec la chanson Nos doigts se sont croisés. C’est là qu’il rencontre celle qui deviendra sa femme, Chantal Goya. Dans les années soixante-dix, il lui écrira toute une série de tube destiné aux enfants. L’année suivante, l’auteur-compositeur-interprète obtient un autre grand succès avec Les cloches d’Écosses.

Toujours dans les années soixante, il signe plusieurs chansons pour Georgette Lemaire, dont Vous étiez belle, madame (1968), C’est trop facile monsieur (1967) et Si dieu nous prête chance (1969). C’est également pendant cette décennie que débute une longue collaboration avec Sylvie Vartan. Celle-ci connaît le succès avec Comme un garçon (1968), Baby Capone (1969), Tous mes copains, Dilindam et, plus tard, Je chante pour Swany (1975).

Parmi les interprètes des années soixante, il faut également citer Rika Zaraï (Trois perles de pluie, 1969, On change tout, 1973), Richard Anthony (Petite anglaise, 1967), Dick Rivers (Éléna, Il y a tout juste un an, 1969), Michel Delpech (Poupée cassée, 1968), Nathalie Degand (Mon ami Dominique), Dani (Darling Dollar, 1968) et Yves Montand (Madrid, 1968).

Pour les enfants

En 1970, Barbara intègre à son répertoire deux chansons de Jean-Jacques : Le zinzin et Hop là. Celui-ci triomphe en interprétant Redeviens Virginie, en 1973. Si Jean-Jacques Debout signe encore des chansons pour Dalida (Comme disait Mistinguett, 1979, Bye bye, 1982, Pour toi Louis, 1982), Demis Roussos (Sarah), Ginette Reno (Partir, 1986) et Patricia (On n’oublie pas ça), il se consacre désormais surtout à la musique de films et d’émissions de télévision.

Pendant les années 80, il fait triompher sa femme en lui donnant une série de tubes qui raviront tous les enfants. Brillamment interprétées par Chantal Goya, les chansons Abcd, Babar-babar, Adieu les jolie foulards, C’est guignol, La leçon de musique etc. marquent l’enfance de toute une génération.

En 1992, Jean-Jacques Debout met en scène le roman de Saint-Pierre, Paul et Virginie. En plus de signer cette mise en scène, il joue dans la pièce. En 2000, sort une très belle compilation double retraçant ses 40 ans de carrière. Jean-Jacques Debout mérite d’être reconnu comme un grand parolier et compositeur de la chanson française.

Image

1959. (EP Vogue ELP 7 602)

Les boutons dorés - Gosse de Paris - Marie la bleue - Le musée de l’armée.

1960. (EP Vogue ELP 7 697)

La corde - Une fois, deux fois, trois fois - Le vieux manège - Le ballon bleu.

1960. (EP Vogue ELP 7 667)

Le marchand d’eau - Notre-Dame de la Cambriole - L’été - La belle au bois.

1961. (33 tours 25 cm Vogue LD 516)

L’été - Notre-Dame de la Cambriole - Le musée de l’armée - La belle au bois - Gosse de Paris - Les boutons dorés - Le marchand d’eau - Marie la bleue - Le vieux manège - La corde.

1961. (EP Vogue EPL 7 833)

Midi midinette - La première fois qu’on s’aime - Quand on s’aimait tant - Je ne te dis pas.

1961. (EP Vogue EPL 7 933)

Toi et moi - Des oiseaux - Ô toi la vie - Moi qui avais peur.

1962. (EP Vogue EPL 8 017)

La voix qui change - Sombre dimanche - Les mariés - Où vont les fleurs.

1963. (EP Vogue EPL 8 166)

Les feux rouges - Tu n’iras pas bien loin - Si tu attends - Un rien te rend triste.

1963. (EP Vogue EPL 8 190)

J’embrasse les filles - Dou ouh dou dou - C’était la nuit - Pour moi la vie va commencer.

1964. (EP Vogue EPL 8 212)

Je regrette - Emporte avec toi - Va danser - Si tu vois Christine.

1964. (EP Vogue EPL 8 254)

Nos doigts se sont croisés - Je ne sais pas ne sais pas - Les filles de ton âge - Venant de loin.

1964. (EP Vogue EPL 8 288)

Que ne vienne jamais - Aux accords des guitares - La lanterne rouge - Préviens les amis, préviens les copains.

1965. (33 tours 30 cm Vogue LD 660-30)

Nos doigts se sont croisés - Si tu vois Christine - Je regrette - Va danser - Emporte avec toi - C’était la nuit - Aux accords de guitares - Préviens les amis, préviens les copains - Que ne vienne jamais - Un rien te rend triste - Je ne sais pas ne sais pas - La lanterne rouge.

1965. (EP Vogue EPL 8 333)

Ne pas s’en faire - Tous les jours sont les mêmes - L’étranger - Il faut dire adieu.

1965. (EP Vogue EPL 8 356)

Les cloches d’Écosse - Va sans te retourner - J’ai fait chanter ma guitare - Si.

1965. (EP Vogue EPL 8 399)

Cendrillon - L’existence - Il faut avoir vingt ans - Toi tu penches la tête.

1966. (EP Vogue EPL 8 440)

Mon capitaine - Puisqu’il faut se quitter - Depuis.

1966. (EP Vogue EPL 8 481)

Le village n’est pas la ville - C’est la dernière année - Margitt - Dans quelques mois.

1967. (EP Vogue EPL 8 541)

Je vis près d’elle - Je roule dans la nuit - J’aime la nuit - Il faut apprendre à dire adieu.

1967. (33 tours 30 cm Vogue LD 683-30)

Les cloches d’Écosse - Les filles de ton âge - L’étranger - C’est la dernière année - Va sans te retourner - Tous les jours sont les mêmes - J’ai fait chanter ma guitare - Ne pas s’en faire - Dans quelques mois - Si - Il faut apprendre à dire adieu - J’embrasse les filles.

1968. (EP Vogue EPL 8 620)

Galaxie - Berlin - Tu partiras quand même - Petite anglaise.

1969. (EP Vogue EPL 8 656)

En souvenir du bon vieux temps - ON se voyais de temps en temps - Ne ris pas - Diaboliqua.

1969. À quelques jours près (B. O. F. )(EP Barclay 71 340)

Jean-Louis et Françoise - Thème de la montagne - Thème de Pavel et de Françoise - Thème de Françoise (Générique) - Thème de Jean-Louis.

1970. (45 tours Gémini/CBS 4938)

Alleluia - Pour l’amour du métier.

1971. (45 tours CBS 5357)

Antequilla - C’est trop tard.

1971. (45 tours Gémini/CBS 5234)

Un mot - Les pépées de pépé.

1972. Églantine (B.O.F.) (45 tours Barclay 61 572)

Générique - Églantine - Léopold.

1972. (45 tours Gémini/CBS 7970)

Les anges noirs - Cet impossible amour.

1973. (45 tours Victor/RCA 40 030)

Seul - C’est un jour de joie.

1974. (45 tours Victor/RCA 42 005)

Redeviens Virginie - I love l’amour.

1974. (45 tours Victor/RCA FPBO 0029)

Elle a les plus beaux yeux du monde - Au revoir, mais pas adieu.

1974. (45 tours CBS 2343)

Alleluia - Antequillia.

1975. (45 tours Victor/RCA 42 028)

Hosanna - La petite soeur de la Sorbonne.

1975. (33 tours RCA FPL1 0068)

Hosanna - La petite soeur de la Sorbonne - La peinture en couleurs - Au revoir mais pas adieu - Redeviens Virginie - Je verse l’essence - Ma petite Valentine - I love l’amour - Si on allait jusqu’au jardin du Luxembourg.

1975. (45 tours Victor/RCA PB 37 005)

Le Père-Noël est un metteur en scène - Ma petite Valentine.

1976. (45 tours RCA 42 083)

Elle est belle mais cruelle - Si on allait tous les deux au cinéma.

1976. (45 tours Victor/RCA 42 123)

Où es-tu ma Colombine - Venez vous faire photographier.

1976. (45 tours Victor/RCA ?)

Si tu reviens, viens - ?.

1976. (33 tours RCA PL 37 006)

Si tu reviens, viens - C’est la fin de notre histoire - C’est un dernier nuage - Il paraît qu’un jour - Le camping - Ce tendre amour - Pleure pas sous la pluie - L’ami qui vous veut du bien - La case créole - Tu n’écoutes pas.

1978. (45 tours Tréma 410 088)

Éva - Les rivières.

1978. (45 tours Tréma 410 103)

Je t’aimerai comme le grand Meaulnes - J’ai perdu ma femme.

1978. (45 tours Tréma 410 109)

Les rues de Paris - Zéro zéro.

1986. (45 tours RCA PB 40 623)

Je l’ai suivie - Hier.

1990. Depuis 1959... Avec toi (Cd Side Car Music / EMI 795401 2)

Nos doigts se sont croisés - Les boutons dorés - Les rues de Paris - Les cloches d’Écosse - Si tu reviens, viens - Alléluia - Comme - Près d’elle c’est l’enfer - Redeviens Virginie - Je t’écrivais des lettres d’amour - Berlin - L’homme et la mer - Elle a les plus beaux yeux du monde - La filles des nuages - Avec toi.

1992. Paul et Virginie (CD AVREP / BMG 74321121642)

Bourlingueur des étoiles - Nous avons deux enfants - Quand le destin - Elle - Missié a crié au voleur - Notre nouveau paradis - Comme un grand arc-en-ciel - Oh oh l’oiseau - Dieu nous a donné rendez-vous - Paul et Virginie - Pour ce bateau qui s’en va - Seule à Paris - À bord du Saint-Geran - Amis chantons.

1993. Cocktail Collection (Cd Vogue/BMG 74321174772)

Les boutons dorés - Gosse de Paris - Marie la bleue - Le musée de l’armée - Les feux rouges - Un rien te rend triste - Pour moi la vie va commencer - Nos doigts se sont croisés - Préviens les amis, préviens les copains - L’étranger - Les cloches d’Écosse - Va sans te retourner - Cendrillon - Mon capitaine - Le village n’est pas la ville - Margitt.

1996. Best of (CD Arcade 300662-2)

Pour moi la vie va commencer - Redeviens Virginie - Les enfants du paradis - Mon coeur en exil - Tu veux suivre un garçon - Drôle de cité - Elle - Le coeur en partance - Tu es glamour - Alphonsine et les impressionnistes - Les boutons dorés - Nos doigts se sont croisés.

1997. A long island (Cd Best Kid Music / Media 7 MDCD 334)

À Long Island - Salsa de La Havane - J’écrivais ton prénom - Vous ne saurez jamais - Commandant Charcot - À vingt ans en 1900 - Il était Oscar Wilde - T’aimer à en mourir - Sur le pont de Sandy-Ground - Dans la maison des revenants - Entre terre et mer - Elle était institutrice.

2000. Anthologie 1959-1999 (2 x CD Magic Records / EMI 527 795-2)

Les boutons dorés - Gosse de Paris - Le musée de l’armée - La corde - Le vieux manège - Le marchand d’eau - L’été - Les feux rouges - Un rien te rend triste - J’embrasse les filles - Pour moi la vie va commencer - Emporte avec toi - Si tu vois Christine - Nos doigts se sont croisés - Préviens les amis, préviens les copains - La lanterne rouge - Aux accords de guitare - Cendrillon - Mon capitaine - Le village n’est pas la ville - Il faut apprendre à dire adieu - J’aime la nuit - Galaxie - Berlin - Seul - Redeviens Virginie - Elle a les plus beaux yeux du monde - Au revoir mais pas adieu - Si on allait tous les deux au cinéma - Elle est belle mais cruelle - Si tu reviens, viens - Où es-tu ma Colombine - Je t’aimerai comme le grand Meaulnes - Le monde tourne à l’envers (avec Chantal Goya) - Je t’écrivais des lettres d’amour - Alléluia - Les rues de Paris - Bourlingueur des étoiles - Les enfants du paradis - Mon coeur en exil - Elle - T’aimer à en mourir - Salsa de La Havane - À Long Island - J’écrivais ton prénom - Dans la maison des revenants.

2003. Les enfants du paradis (CD Sony Music)

Les boutons dorés - Nos doigts se sont croisés - Les cloches d'Écosse - Les rues de Paris - Redeviens Virginie - Les enfants du paradis - A Long Island - Il était Oscar Wilde - Dans la maison des revenants - Le monde tourne à l'envers (en duo avec Chantal Goya) - Bourlingueur des étoiles - Alléluia - Pour moi la vie va commencer - Et maintenant - Dites-moi - Je chante pour Swanee.

2004. Les aventures extraordinaires de Michel Strogoff, BOF (CD XII Bis Records)

Les petits rats - Le canon tonne - Nadia - Le coeur des hommes - Sangare et Nadia - Deux en chemin - Au revoir - Les petits rats (instrumental) - Michel Strogoff (instrumental) - Le canon tonne (instrumental) - Nadia (instrumental) - Le coeur des hommes (instrumental) - La danse de Sangare (instrumental) - Sangare et Nadia (instrumental) - Deux en chemin (instrumental) - Au revoir (instrumental) - Tambours tartares.

Merci à Bruno Tummers pour sa collaboration à cette page.